Rentrée scolaire

Nos 8 conseils pour une rentrée scolaire sereine !

Bientôt la rentrée scolaire ! À quelques jours de la reprise de l’école, c’est le moment pour nos petits de ranger les jeux de plage pour ressortir les livres et les cahiers. Rentrée en maternelle, en primaire ou au collège, le retour sur les bancs de l’école est un grand changement pour nos enfants, et peut parfois être vecteur de stress. Nous vous livrons quelques conseils pour préparer vos enfants à une rentrée tout en douceur !

1. On recadre l’heure du coucher

Terminé le rythme de vacances et les veilles estivales ! À quelques jours de la rentrée, vos enfants ont besoin de reprendre un rythme de sommeil régulier. On instaure une heure de coucher fixe afin de reprendre les bonnes habitudes. Décaler l’heure du coucher implique aussi de décaler celle du lever et d’éviter les grasses matinées qui décaleraient leur rythme pour la rentrée.

2. On mange à heure régulière

Souvent, l’été est synonyme de repas décalés : barbecues, soirées entre amis, piques-niques… Difficile de garder des horaires réguliers pour les repas. Avant la rentrée, il s’agit de revenir à un rythme habituel de repas. Ainsi, on fixe des heures pour le déjeuner et le dîner, on diminue les grignotages et on adopte une alimentation équilibrée et variée pour garder la forme à la rentrée !

3. On privilégie les activités pour se dépenser

Une fois le petit-déjeuner avalé, on incite les enfants à être actifs dès le matin pour s’habituer à la cadence des journées scolaires. Promenades en famille, jeux dans le jardin ou sorties au parc, toutes les excuses sont bonnes pour se dépenser et s’aérer ! À l’inverse, on privilégie les activités calmes dès la fin d’après-midi afin de faciliter le coucher.

4. On finalise les courses de rentrée

Chaque année, c’est la même rengaine : qui dit rentrée, dit préparation des fournitures scolaires. Pour rassurer les enfants, mieux vaut ne pas attendre le dernier moment pour effectuer les courses de rentrée. À la maison, on fait d’abord un tri pour repérer les fournitures qui peuvent resservir. Muni d’une liste des fournitures manquantes, on part ensuite finaliser les achats de rentrée. Pour les rassurer, on accepte de leur faire plaisir sur un ou deux objets : un cartable à l’effigie de leur dessin animé préféré ou une trousse coup-de-coeur.

5. On prépare les affaires de la rentrée

Inutile de s’imposer un stress supplémentaire à la veille de la rentrée. On définit à l’avance la tenue des enfants pour le jour J, et on prépare les cartables pour un réveil serein le matin de la rentrée. Pour s’assurer de bien commencer la journée, on peut également préparer la veille au soir la table du petit-déjeuner.

6. On fait du tri dans les armoires

La rentrée est aussi l’occasion de faire du tri ! On fait de la place dans les armoires pour les nouvelles affaires et on se débarrasse sans regret du superflu. On réessaye les vieux habits avec les enfants pour s’assurer que tout est encore à leur taille. C’est également le moment de lister les emplettes potentielles à faire autour de la rentrée : un nouvel anorak, une paire de chaussures neuves…

7. On parle de la rentrée

Pour préparer au mieux ses enfants à la rentrée, rien de mieux que d’en parler avec eux ! Cela permet de déceler la façon dont ils appréhendent la rentrée. Quand certains enfants ont hâte de reprendre l’école, d’autres y vont à reculons… Alors on adopte un discours positif, on leur rappelle qu’ils vont retrouver tous leurs copains de classe et on apaise leurs préoccupations !

8. Et surtout… On ne stresse pas !

La rentrée, c’est aussi la reprise d’un rythme différent pour les parents : baby sitter, nounou, aménagement des horaires de travail… La rentrée implique bien souvent des changements dans l’organisation quotidienne. Il est normal d’être un peu anxieux à l’idée de bouleverser sa routine. Pour autant, on essaye de ne pas communiquer ce stress aux enfants : ils le ressentiraient et seraient plus angoissés à l’approche de la rentrée.

0 Comments

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *